Cédric, magicien & malvoyant, l’art à la portée de tous

Encore inconnu des magiciens français, Cédric prépare sa conférence, à destination des professionnels et amateurs, pour leur transmettre son savoir, et qu’à leur tour ils puissent adapter leur magie à un public handicapé. Jmag est allé à la rencontre de Cédric pour lui poser quelques questions…

LES CLASSIQUES


Bonjour Cédric ! Tout d’abord, qui êtes-vous ?

Je m’appelle Cédric Defleur, j’ai 35 ans et je suis belge. J’habite la province de Namur en Belgique et je suis de formation éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif. Mes passions sont la nature 10364097_10203107926151651_1969449179359112913_n
& l’environnement, la randonnée, les jeux de société, la lecture et surtout la magie ! D’ailleurs mon nom de scène est Magic’ed. En tant que magicien et dans la vie de tous les jours d’ailleurs, j’ai une petite particularité en plus ! Je souffre d’une déficience visuelle depuis ma naissance ; je suis diagnostiqué avec une cataracte, une myopie, un glaucome et une aniridie. Actuellement je perçois 1/50 à l’œil gauche et 1/10 à droit. Je suis très actif dans le milieu associatif et d’ailleurs dans celui du handicap. Je suis administrateur et co-organisateur d’un festival international du film sur le handicap en Belgique ; qui s’appelle « The Extraordinary Film Festival »

Qu’est-ce que la magie pour vous ? Comment avez-vous débuté, avez-vous des mentors ?

La magie est avant tout une passion/un hobbie mais aussi et surtout un outil redoutable pour communiquer. Je l’utilise pour démystifier le handicap et le rendre plus abordable. Mais il est également un bon outil pour le développement personnel, d’ailleurs depuis que je pratique, la magie me permet de prendre confiance en moi et d’évoluer dans ma vie personnelle. Selon moi, elle peut être aussi un bon médiateur dans le milieu éducatif et médical. J’ai débuté la magie, il y a un peu plus de dix ans ; C’est lorsque j’ai rencontré Benjamin Ghislain (alias Ben) que le déclic s’est fait et qu’il m’a proposé de rejoindre son club (Nam’acadabra). Dans le monde de la magie et de l’illusion, mes références sont Bernard Bilis, Dani Lari, Cyril Harvey, Bob Alan, Garcimore,… Ces diverses personnalités sont plus pour moi des sources d’inspiration que des mentors ! Mais ils font surtout briller les yeux du grand enfant que je suis.

LA SUITE


Vous êtes magicien malvoyant. Comment vivez-vous votre amour pour la magie avec ce handicap ?

Je le vie assez, plutôt bien ! Je pense que ce handicap est un cadeau et que sans lui, je n’aurais pas eu le img_20160828_122937_optparcours que j’ai eu ; Et encore moins la chance de toucher à la magie. Vivre mon amour pour la magie avec mon handicap, c’est un moyen pour moi de me surpasser et de prouver que lorsqu’on a une passion, tout est possible… Et que des faiblesses peuvent devenir des forces ! Il n’y a donc pas de recette miracle mais toute fois, il est important d’être au clair avec soi même et son handicap. Et pour cela, le chemin jusqu’à aujourd’hui a été long pour ma part et difficile par moments. Je vis donc ma magie avec mon handicap puisqu’il est omniprésent mais j’en fais un atout pour mon personnage de scène (comique et maladroit). Il est certain que je ne suis pas pris toujours au sérieux mais le principal est que je m’éclate dans ce que je fais.

Quelles particularités cela engendre-t-il sur votre magie ?

Du à ma déficience visuelle, tout ce qui est recherche et lecture de référence littéraire est compliqué pour moi; je me tourne donc plus vers des vidéos et de l’audio. Tout ce qui est routines avec carte est complexe et me demande des adaptations. Après voilà pour le reste ça me demande un  peu plus de temps de travail et de recherche pour imaginer et adapter. Du coup, ce que j’aime faire, c’est prendre un tour existant et trouver l’adaptation matérielle mais aussi la présentation pour que cela soit adéquate pour moi et éventuellement pour un public déficient visuel; d’où ma conférence !

LA CONFERENCE


Parlez-nous de la conférence que vous préparez : pourquoi cette conférence ? Pour qui ? Quand ?

Sans aucune prétention, il est clair que je ne vais pas révolutionner le monde de la magie mais je pense pouvoir apporter un petit plus dans la pratique des magiciens. J’ai eu envie de concevoir cette conférence après avoir rencontré le magicien Martii Sirène lors de la conférence qu’il donnait au BMF (Belgian Magic Fédération) sur « la magie faite aux déficients visuels ». Je ne 10376411_10203107924871619_6287375228483709040_nme permettrais pas de juger ce magicien car je pense que sa démarche partait d’un bon sens mais cela m’a semblé très court et peu riche en informations. Mais également parce que je me suis rendu compte que certains de mes collègues artistes n’osaient pas pratiquer auprès de personnes porteuses d’un handicap. D’où mon souhait de proposer aux artistes, une conférence exhaustive sur la pratique de la prestidigitation dans la sphère du handicap; et qui mieux qu’une personne concernée par une invalidité, pourrait en parler ?! Cette conférence s’adresse donc aux magiciens débutants comme aux confirmés mais également aux divers artistes qui souhaiteraient avoir des pistes et conseils pour aborder ou côtoyer l’univers du handicap. Le symposium que je propose, comporte une grosse part de théorie mais également de la pratique. Mon but n’est pas de vendre des propres créations mais d’apporter des pistes ou des exemples, mon souhait est aussi de démontrer qu’il est possible de proposer une prestation à une personne en situation de handicap à partir de vos propres tours moyennant une adaptation matérielle ou dans la présentation. La conférence est bien sur basée sur la magie à destination des déficients visuels mais on y abordera la notion du handicap en général par un historique. Des notes seront disponible et en vente afin d’alléger ou de compléter.  Le tout sera disponible dans le courant de 2017 (à suivre sur mon site internet ou sur ma page Facebook).

13510959_10208230291447582_315155316064157756_n

POUR CONCLURE


Le mot de la fin ? 

Il y a bien sûr une citation que j’aime beaucoup et qui représente mon état d’esprit qui est « l’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voie bien qu’avec le cœur » de St Exupéry. J’espère de tout cœur qu’un jour ma pratique sera reconnue et qu’elle donnera envie à d’autres. Un collègue magicien dit de moi que je suis un message d’espoir !

Vos prochaines dates ?

Pour le moment, je n’ai pas vraiment de dates prévues mis à part une prestation privée lors d’une soirée pour Cap48 (événement de récolte de fonds pour le handicap en Belgique), j’espère avoir des contrats en 2017.

Quelques infos et liens

> La page Facebook du club de magie à Namur (Belgique)

> Le site web de Cédric

> Sa page facebook  et  sa chaîne Youtube

On lui souhaite une bonne continuation dans son projet !

The following two tabs change content below.

Gautier Corgne

Etudiant en Maths Spé et attiré par l'aéronautique, je suis aussi passionné de magie. Blogger dans le domaine depuis 2012, j'ai tout quitté pour partager avec vous l'aventure Jmag !

Commentaires

Commentaires

Étiquettes : , , ,
Cédric, magicien & malvoyant, l’art à la portée de tous

Encore inconnu des magiciens français, Cédric prépare sa conférence, à destination des professionnels et amateurs, pour leur transmettre son savoir, et qu’à leur tour ils puissent adapter leur magie à un public handicapé. Jmag est allé à la rencontre de Cédric pour lui poser quelques questions…

LES CLASSIQUES


Bonjour Cédric ! Tout d’abord, qui êtes-vous ?

Je m’appelle Cédric Defleur, j’ai 35 ans et je suis belge. J’habite la province de Namur en Belgique et je suis de formation éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif. Mes passions sont la nature 10364097_10203107926151651_1969449179359112913_n
& l’environnement, la randonnée, les jeux de société, la lecture et surtout la magie ! D’ailleurs mon nom de scène est Magic’ed. En tant que magicien et dans la vie de tous les jours d’ailleurs, j’ai une petite particularité en plus ! Je souffre d’une déficience visuelle depuis ma naissance ; je suis diagnostiqué avec une cataracte, une myopie, un glaucome et une aniridie. Actuellement je perçois 1/50 à l’œil gauche et 1/10 à droit. Je suis très actif dans le milieu associatif et d’ailleurs dans celui du handicap. Je suis administrateur et co-organisateur d’un festival international du film sur le handicap en Belgique ; qui s’appelle « The Extraordinary Film Festival »

Qu’est-ce que la magie pour vous ? Comment avez-vous débuté, avez-vous des mentors ?

La magie est avant tout une passion/un hobbie mais aussi et surtout un outil redoutable pour communiquer. Je l’utilise pour démystifier le handicap et le rendre plus abordable. Mais il est également un bon outil pour le développement personnel, d’ailleurs depuis que je pratique, la magie me permet de prendre confiance en moi et d’évoluer dans ma vie personnelle. Selon moi, elle peut être aussi un bon médiateur dans le milieu éducatif et médical. J’ai débuté la magie, il y a un peu plus de dix ans ; C’est lorsque j’ai rencontré Benjamin Ghislain (alias Ben) que le déclic s’est fait et qu’il m’a proposé de rejoindre son club (Nam’acadabra). Dans le monde de la magie et de l’illusion, mes références sont Bernard Bilis, Dani Lari, Cyril Harvey, Bob Alan, Garcimore,… Ces diverses personnalités sont plus pour moi des sources d’inspiration que des mentors ! Mais ils font surtout briller les yeux du grand enfant que je suis.

LA SUITE


Vous êtes magicien malvoyant. Comment vivez-vous votre amour pour la magie avec ce handicap ?

Je le vie assez, plutôt bien ! Je pense que ce handicap est un cadeau et que sans lui, je n’aurais pas eu le img_20160828_122937_optparcours que j’ai eu ; Et encore moins la chance de toucher à la magie. Vivre mon amour pour la magie avec mon handicap, c’est un moyen pour moi de me surpasser et de prouver que lorsqu’on a une passion, tout est possible… Et que des faiblesses peuvent devenir des forces ! Il n’y a donc pas de recette miracle mais toute fois, il est important d’être au clair avec soi même et son handicap. Et pour cela, le chemin jusqu’à aujourd’hui a été long pour ma part et difficile par moments. Je vis donc ma magie avec mon handicap puisqu’il est omniprésent mais j’en fais un atout pour mon personnage de scène (comique et maladroit). Il est certain que je ne suis pas pris toujours au sérieux mais le principal est que je m’éclate dans ce que je fais.

Quelles particularités cela engendre-t-il sur votre magie ?

Du à ma déficience visuelle, tout ce qui est recherche et lecture de référence littéraire est compliqué pour moi; je me tourne donc plus vers des vidéos et de l’audio. Tout ce qui est routines avec carte est complexe et me demande des adaptations. Après voilà pour le reste ça me demande un  peu plus de temps de travail et de recherche pour imaginer et adapter. Du coup, ce que j’aime faire, c’est prendre un tour existant et trouver l’adaptation matérielle mais aussi la présentation pour que cela soit adéquate pour moi et éventuellement pour un public déficient visuel; d’où ma conférence !

LA CONFERENCE


Parlez-nous de la conférence que vous préparez : pourquoi cette conférence ? Pour qui ? Quand ?

Sans aucune prétention, il est clair que je ne vais pas révolutionner le monde de la magie mais je pense pouvoir apporter un petit plus dans la pratique des magiciens. J’ai eu envie de concevoir cette conférence après avoir rencontré le magicien Martii Sirène lors de la conférence qu’il donnait au BMF (Belgian Magic Fédération) sur « la magie faite aux déficients visuels ». Je ne 10376411_10203107924871619_6287375228483709040_nme permettrais pas de juger ce magicien car je pense que sa démarche partait d’un bon sens mais cela m’a semblé très court et peu riche en informations. Mais également parce que je me suis rendu compte que certains de mes collègues artistes n’osaient pas pratiquer auprès de personnes porteuses d’un handicap. D’où mon souhait de proposer aux artistes, une conférence exhaustive sur la pratique de la prestidigitation dans la sphère du handicap; et qui mieux qu’une personne concernée par une invalidité, pourrait en parler ?! Cette conférence s’adresse donc aux magiciens débutants comme aux confirmés mais également aux divers artistes qui souhaiteraient avoir des pistes et conseils pour aborder ou côtoyer l’univers du handicap. Le symposium que je propose, comporte une grosse part de théorie mais également de la pratique. Mon but n’est pas de vendre des propres créations mais d’apporter des pistes ou des exemples, mon souhait est aussi de démontrer qu’il est possible de proposer une prestation à une personne en situation de handicap à partir de vos propres tours moyennant une adaptation matérielle ou dans la présentation. La conférence est bien sur basée sur la magie à destination des déficients visuels mais on y abordera la notion du handicap en général par un historique. Des notes seront disponible et en vente afin d’alléger ou de compléter.  Le tout sera disponible dans le courant de 2017 (à suivre sur mon site internet ou sur ma page Facebook).

13510959_10208230291447582_315155316064157756_n

POUR CONCLURE


Le mot de la fin ? 

Il y a bien sûr une citation que j’aime beaucoup et qui représente mon état d’esprit qui est « l’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voie bien qu’avec le cœur » de St Exupéry. J’espère de tout cœur qu’un jour ma pratique sera reconnue et qu’elle donnera envie à d’autres. Un collègue magicien dit de moi que je suis un message d’espoir !

Vos prochaines dates ?

Pour le moment, je n’ai pas vraiment de dates prévues mis à part une prestation privée lors d’une soirée pour Cap48 (événement de récolte de fonds pour le handicap en Belgique), j’espère avoir des contrats en 2017.

Quelques infos et liens

> La page Facebook du club de magie à Namur (Belgique)

> Le site web de Cédric

> Sa page facebook  et  sa chaîne Youtube

On lui souhaite une bonne continuation dans son projet !

The following two tabs change content below.

Gautier Corgne

Etudiant en Maths Spé et attiré par l'aéronautique, je suis aussi passionné de magie. Blogger dans le domaine depuis 2012, j'ai tout quitté pour partager avec vous l'aventure Jmag !

Commentaires

Commentaires

Étiquettes : , , ,
Close