L’histoire du mentalisme et des mentalistes !

L’histoire du mentalisme demeure très proche de celles des médiums. Elle se confond avec elle, pourrait-on arguer.

Et pour cause : durant de nombreuses années, le trouble était légitime, car les mentalistes se faisaient payer, ils avaient poussé leur art tellement loin qu’ils arrivaient à persuader leurs clients qu’ils avaient des pouvoirs de voyance.

Des mentalistes connus dans l’Histoire

Franz Anton Mesmer

Franz-Anton-Messmer-magicien-medecin-mentaliste-jmag-blog-magie

Messmer fait référence à un célèbre hypnotiseurs canadien, qui parcourt le monde et séduit un large public avec ses spectacles. Pourtant peu savent qu’avant cet artiste médiatique, un certain Franz Anton Messmer a marqué l’histoire. Médecin de son état, installé en 1778 place Vendôme, il s’était passionné pour l’influence des planètes sur notre corps. A mi-chemin entre ésotérisme et médecine, ce professionnel de la santé a développé la théorie du « magnétisme animal », aussi connu sous le nom de « mesmérisme ». Ce dernier faisait référence à la guérison via une imposition des mains et aux passes magnétiques, qui permettaient de rétablir l’équilibre intérieur du patient. Parmi ses célèbres patients citons Mozart, qui fera référence à Franz Anton Messmer dans son opéra Cosi fan tutte. L’académie des Sciences ne vit pas d’un bon œil ses pratiques, et jamais Franz Anton Messmer ne réussit à convaincre l’Académie à valider son travail. Pire, le roi Louis XVI mandata le célèbre chimiste Antoine de Lavoisier, accompagné de Benjamin Franklin, ambassadeur des Etats-Unis, pour étudier de plus près le travail de Franz Anton Messmer. Les conclusions des deux hommes furent sans appel et invalidèrent d’un strict point de vue scientifique le travail du médecin, rentré depuis dans l’Histoire.

Les sœurs Fox

Les-sœurs-Fox-magie-mentalisme-jmag-blog-magie

Les sœurs Fox, qui habitaient dans la cité d’Hydesville dans l’Etat de New-York, étaient les filles du docteur méthodiste Fox. Elles attirent un nombre de plus en plus important de personnes en affirmant qu’un certain nombre de phénomènes paranormaux se déclenchaient à leur domicile, dès le coucher du soleil. Elles affirmaient pouvoir entrer en contact avec les esprits qui faisaient bouger des tables, des meubles et des tableaux qui se penchaient.
Elles mirent au point un système de code qui permettent de communiquer avec les personnes décédées, à base de coups et en utilisant des lettres de l’alphabet. Ces dernières formaient des messages qui répondaient aux questions posées. Bien qu’élevées dans une famille religieuse, les deux petites filles affirmèrent que l’on pouvait communiquer avec les morts. Ce qui ne manqua pas d’attirer un large public.
Le clou du spectacle eu lieu un 31 mars 1848, où les deux sœurs Fox affirmèrent entrer en contact avec une personnes décédée, un colporteur, dont le cadavre était enterré dans leur demeure. Les faits furent en effet vérifiés quelques minutes plus tard, avec la découverte dans la cave d’ossements humains. De quoi accréditer leur thèse et leurs pouvoirs.
Il n’en fallu pas plus pour que la mode du spiritisme naisse. Elle conquit de nombreuses personnalités, à commencer par Victor Hugo. Le célèbre écrivain communiquait avec sa fille décédée. Dès 1853, à Jersey, Victor Hugo s’est initié au spiritisme. Il croit aux esprits.  La perte accidentelle de sa fille Léopoldine, dix ans plus tôt, renforce cette croyance.

Attirées par le profit, les sœurs Fox et d’autres médiums profitèrent de cet engouement et engrangèrent une considérable fortune. Pourtant Margaret Fox dut admettre en 1888 qu’elle ne possédait aucun pouvoir réel et qu’elle avait avec sa sœur été dépassée par les évènements. Lors d’une séance publique, elles révélèrent leurs secrets, ce qui précipita leur perte. Pour autant, l’attrait du grand public pour le spiritisme ne se démentit pas.

Robert Houdin

Jean-eugene-robert-houdin-magicien-jmag-blog-magie

Considéré comme le père de la prestidigitation, Jean-Eugène Robert-Houdin, en fait la description détaillée dans son livre intitulé « Comment on devient sorcier ». Robert-Houdin avait donné le nom de « prestidigitation de l’esprit » à des expériences de cette nature qu’il avait vues réalisées par Alfred de Caston. Il définissait cette pratique comme une « influence matérielle sur la volonté des spectateurs ; pensée prévue par d’ingénieux diagnostics, et souvent forcée par des subtilités fort habiles.

Harry Houdini

Harry-Houdini-magicien-jmag-blog-magie

Né le 24 mars 1974 à Budapest, Harry Houdini, rendu célèbre par ses évasions, prit son nom en référence à Robert Houdin. Outre ses célèbres échappées, l’illusionniste était par ailleurs passionné par le spiritisme. Très affecté par la mort de sa mère Cécilia Steiner, il consulta de nombreux médiums pour entrer en contact avec elle. L’expérience fût loin d’être concluante. Excédé par ce qu’il considérait comme des usurpateurs, il décida, après cette malheureuse expérience, de dénoncer leurs pratiques lors de réunions publiques. Bien des années plus tard le célèbre magicien français Gérard Majax entra à son tour en croisade contre ces charlatans.

 

Claude Alexander Colin, dit Alexander

Claude_Alexander_Conlin_circa_1915

Claude Alexander Colin, dit Alexander, est né dans le Dakota aux Etats-Unis en 1880. Il se rendit célèbre par con accoutrement avec son turban, oriental. Il était systématiquement accompagné de sa rituelle boule de cristal, où il prédisait l’avenir. Sa vie est entourée de fantasmes les plus divers. C’était incontestablement un grand artiste, qui avait poussé très loin le sens de la psychologie. A tel point que ces spectateurs étaient persuadés qu’il possédait un don extralucide.

Myr et Myroska

Durant près de 4 décennies, ce couple défraya la chronique en présentant un numéro de télépathie qui médusa les spectateurs aux 4 coins de la planète. Le numéro était finement réglé : l’époux cherchait dans l’assistance des objets, tandis que sa femme avait les yeux bandés. Invariablement, ce dernier devinait les objets saisis. Le couple avait mis au point de manière fort probable un code secret extrêmement poussé. Pour autant, maitrisant un nombre considérable de subtilités psychologiques, Myr et Myroska utilisèrent d’autres techniques pour semer encore plus la confusion. Ils ne revendiquaient aucun pouvoir particulier. Ce qui n’est pas le cas de Uri Geller…

Uri Geller

S’il est bien une figure prêtant à controverse, c’est celle de Uri Geller. Car dans la longue liste des mentalistes célèbres, il est sans doute celui qui suscite le plus de débats. Né à Tel-Aviv le 20 décembre 1946, il fut médiatisé durant les années 70. Dans ces émissions il affirmait haut et fort posséder des pouvoirs surnaturels et notamment la capacité de tordre des objets par la simple force de son esprit. On n’a jamais réussi à démontrer qu’il trichait. Pour autant, ces démonstrations rendent de nombreux magiciens sceptiques, car ses derniers considèrent que Uri Geller ne possède aucun pouvoir et utilise des artifices propres à l’illusionnisme. Artiste complet, le mentaliste israélien a fait fortune en publiant de nombreux ouvrages et dirige une ligne de bijoux. Le mentalisme mène à tout !

Al Koran

Ancien coiffeur né en 1917 et mort en 1972, Edward Doe, alias Al Koran, est considéré par ses pairs comme un des meilleurs inventeurs dans le domaine du mentalisme. Il a créé de nombreux tours. Le magazine Fitness écrivait à son sujet en 1958 : « il est aussi grand psychologue que magicien ».

Dynamo

Né en 1988, Steven Frayne alias Dynamo est surnommé « Le magicien de l’impossible ». Il est connu pour son émission télévisuelle éponyme. A l’instar de Criss Angel, il est accusé d’avoir recours à des figurants et des effets spéciaux pour réaliser ses tours. Il s’est rendu célèbre notamment en marchant sur l’eau sur la rivière Thames en face du Palais de Westminster.

Derren Brown

Dans la longue liste des mentalistes rendus célèbres par le petit écran, Derren Brown détient la palme du mentaliste le plus connu de la planète. Un titre que lui dispute des figures médiatiques comme Dynamo et surtout Criss Angel. Né le 27 février 1971 à Londres, il est notamment connu notamment pour ses spectacles sur la chaîne britannique Channel 4. Ses spectacles, Mind Control et Trick of the Mind sont basés sur une combinaison de tours d’illusionnisme et de suggestions. Depuis la première diffusion de son spectacle Derren Brown: Mind Control en 2000, Derren Brown s’est rendu populaire grâce à ses tours de magie spectaculaires. Parmi ses derniers, citons le tour en direct de la roulette russe diffusé le 5 octobre 2003 sur Channel 4. L’année suivante, il dénonça les dérives du spiritisme lors d’une séance télévisuelle spectaculaire. Surdoué, il est considéré comme une figure majeure en Grande-Bretagne, dans de nombreux domaines artistiques qui dépassent le simple cadre du mentalisme.

Gary Kurtz

Né en 1961 en Allemagne, Gary Kurtz fut une star de la magie, et notamment de la cartomagie et du close-up, avant de connaitre un succès auprès du grand public dans le domaine du mentalisme. Homme de spectacle, danseur confirmé pendant dix ans à Toronto, Vancouver et Montréal (Montréal Danse) puis chorégraphe, il joue d’humour, de confusion, de tours de magie et des techniques de l’illusion. Une émission diffusée en 2003 sur M6 et présentée par Laurent Boyer, finit par asseoir définitivement sa popularité.

Richard Osterlind

Né en 1948, Richard Osterlind est très apprécié dans la communauté magique pour son sens de la pédagogie. Consultant et mentaliste reconnu, il a notamment publié une série de DVD de grande qualité, Mind Mysteries.

Max Maven

Né le 21 décembre 1950 à New-York, Max Maven est sans doute l’artiste le plus complet de cette liste. Avant de connaitre le succès en tant que magicien et mentaliste, il exerça un nombre impressionnant de métiers : animateur radio, chanteur, comédien, scénariste, consultant dans le domaine de la publicité etc. Ce mentaliste s’est produit dans plus de douze pays différents. Avec son look si spécifique, sa queue de cheval, il a publié de nombreux livres et s’est produit dans la version israélienne de l’émission de Penn and Teller, Fool Us baptisée Mi Yapil Et Ha Master (« Who Can Fool The Master?).

Penn and Teller

Duo américain célèbre, Raymond Teller et son acolyte Penn Jilette forment un binôme dans la droite lignée de Laurel et Hardy. Ils jouent de leur différence de taille, mais aussi de leur complémentarité, l’un d’eux ne parlant jamais durant leurs numéros, ce qui renforce les effets comiques. Ils combinent habilement leur sens de la comédie avec une présentation originale du mentalisme et de la magie bizarre. Leur notoriété est due à de nombreux spectacles de grande qualité, et une déclinaison d’émissions télévisuelles à succès, à commencer par Fool Us où ils défient leurs confrères à les impressionner.

Criss Angel

Né en 1967, Christopher Nicolas Sarantakos alias Criss Angel combine les effets, à mi-chemin entre illusion et mentalisme. Il s’est rendu célèbre avec son look gothique, lors de ses nombreux shows télévisuels mais aussi avec ses spectacles à Las Vegas. Criss Angel s’est fait connaître en 2005 grâce à ses émissions télévisées, notamment Mindfreak, diffusé en France sous le nom de Criss Angel : Le Magicien gothique. A l’instar de Dynamo, il s’est spécialisé dans la street magie, et utilise comme lui de nombreux figurants lors de ses prestations dans la rue. Popularisé par le petit écran, il produit des DVD et des tours de magie pour les professionnels, ainsi que des coffrets pour le grand public labélisés « Mindfreak ». Il est par ailleurs maitre de yoga.

Luke Jermay

Moins connu du grand public, Luke Jermay est considéré comme l’un des meilleurs mentalistes actuellement par ses pairs. Son inventivité et sa maitrise subtile de la psychologie, voir de la suggestion, font de lui un des meilleurs professionnels du début du 21e siècle. Ses livres spécialisés, nommés Anthologie, sont des best-sellers dans leur domaine. Au total, il s’est produit dans plus de 20 pays. Très apprécié par ses confrères, il a été consultant pour Derren Brown, Dynamo et Criss Angel notamment.

Article réalisé par : Hervé Troccaz, mentaliste
Voir son site

The following two tabs change content below.
Consultant en programmatique dans une régie publicitaire, magicien mais également Youtubeur sur ma chaine Ad-min je suis le créateur de Jmag.fr . Curieux de tout, je suis en constante recherche pour vous offrir le meilleur de la magie. Retrouvez moi également sur www.web-detective.net

Commentaires

Commentaires

L’histoire du mentalisme et des mentalistes !

L’histoire du mentalisme demeure très proche de celles des médiums. Elle se confond avec elle, pourrait-on arguer.

Et pour cause : durant de nombreuses années, le trouble était légitime, car les mentalistes se faisaient payer, ils avaient poussé leur art tellement loin qu’ils arrivaient à persuader leurs clients qu’ils avaient des pouvoirs de voyance.

Des mentalistes connus dans l’Histoire

Franz Anton Mesmer

Franz-Anton-Messmer-magicien-medecin-mentaliste-jmag-blog-magie

Messmer fait référence à un célèbre hypnotiseurs canadien, qui parcourt le monde et séduit un large public avec ses spectacles. Pourtant peu savent qu’avant cet artiste médiatique, un certain Franz Anton Messmer a marqué l’histoire. Médecin de son état, installé en 1778 place Vendôme, il s’était passionné pour l’influence des planètes sur notre corps. A mi-chemin entre ésotérisme et médecine, ce professionnel de la santé a développé la théorie du « magnétisme animal », aussi connu sous le nom de « mesmérisme ». Ce dernier faisait référence à la guérison via une imposition des mains et aux passes magnétiques, qui permettaient de rétablir l’équilibre intérieur du patient. Parmi ses célèbres patients citons Mozart, qui fera référence à Franz Anton Messmer dans son opéra Cosi fan tutte. L’académie des Sciences ne vit pas d’un bon œil ses pratiques, et jamais Franz Anton Messmer ne réussit à convaincre l’Académie à valider son travail. Pire, le roi Louis XVI mandata le célèbre chimiste Antoine de Lavoisier, accompagné de Benjamin Franklin, ambassadeur des Etats-Unis, pour étudier de plus près le travail de Franz Anton Messmer. Les conclusions des deux hommes furent sans appel et invalidèrent d’un strict point de vue scientifique le travail du médecin, rentré depuis dans l’Histoire.

Les sœurs Fox

Les-sœurs-Fox-magie-mentalisme-jmag-blog-magie

Les sœurs Fox, qui habitaient dans la cité d’Hydesville dans l’Etat de New-York, étaient les filles du docteur méthodiste Fox. Elles attirent un nombre de plus en plus important de personnes en affirmant qu’un certain nombre de phénomènes paranormaux se déclenchaient à leur domicile, dès le coucher du soleil. Elles affirmaient pouvoir entrer en contact avec les esprits qui faisaient bouger des tables, des meubles et des tableaux qui se penchaient.
Elles mirent au point un système de code qui permettent de communiquer avec les personnes décédées, à base de coups et en utilisant des lettres de l’alphabet. Ces dernières formaient des messages qui répondaient aux questions posées. Bien qu’élevées dans une famille religieuse, les deux petites filles affirmèrent que l’on pouvait communiquer avec les morts. Ce qui ne manqua pas d’attirer un large public.
Le clou du spectacle eu lieu un 31 mars 1848, où les deux sœurs Fox affirmèrent entrer en contact avec une personnes décédée, un colporteur, dont le cadavre était enterré dans leur demeure. Les faits furent en effet vérifiés quelques minutes plus tard, avec la découverte dans la cave d’ossements humains. De quoi accréditer leur thèse et leurs pouvoirs.
Il n’en fallu pas plus pour que la mode du spiritisme naisse. Elle conquit de nombreuses personnalités, à commencer par Victor Hugo. Le célèbre écrivain communiquait avec sa fille décédée. Dès 1853, à Jersey, Victor Hugo s’est initié au spiritisme. Il croit aux esprits.  La perte accidentelle de sa fille Léopoldine, dix ans plus tôt, renforce cette croyance.

Attirées par le profit, les sœurs Fox et d’autres médiums profitèrent de cet engouement et engrangèrent une considérable fortune. Pourtant Margaret Fox dut admettre en 1888 qu’elle ne possédait aucun pouvoir réel et qu’elle avait avec sa sœur été dépassée par les évènements. Lors d’une séance publique, elles révélèrent leurs secrets, ce qui précipita leur perte. Pour autant, l’attrait du grand public pour le spiritisme ne se démentit pas.

Robert Houdin

Jean-eugene-robert-houdin-magicien-jmag-blog-magie

Considéré comme le père de la prestidigitation, Jean-Eugène Robert-Houdin, en fait la description détaillée dans son livre intitulé « Comment on devient sorcier ». Robert-Houdin avait donné le nom de « prestidigitation de l’esprit » à des expériences de cette nature qu’il avait vues réalisées par Alfred de Caston. Il définissait cette pratique comme une « influence matérielle sur la volonté des spectateurs ; pensée prévue par d’ingénieux diagnostics, et souvent forcée par des subtilités fort habiles.

Harry Houdini

Harry-Houdini-magicien-jmag-blog-magie

Né le 24 mars 1974 à Budapest, Harry Houdini, rendu célèbre par ses évasions, prit son nom en référence à Robert Houdin. Outre ses célèbres échappées, l’illusionniste était par ailleurs passionné par le spiritisme. Très affecté par la mort de sa mère Cécilia Steiner, il consulta de nombreux médiums pour entrer en contact avec elle. L’expérience fût loin d’être concluante. Excédé par ce qu’il considérait comme des usurpateurs, il décida, après cette malheureuse expérience, de dénoncer leurs pratiques lors de réunions publiques. Bien des années plus tard le célèbre magicien français Gérard Majax entra à son tour en croisade contre ces charlatans.

 

Claude Alexander Colin, dit Alexander

Claude_Alexander_Conlin_circa_1915

Claude Alexander Colin, dit Alexander, est né dans le Dakota aux Etats-Unis en 1880. Il se rendit célèbre par con accoutrement avec son turban, oriental. Il était systématiquement accompagné de sa rituelle boule de cristal, où il prédisait l’avenir. Sa vie est entourée de fantasmes les plus divers. C’était incontestablement un grand artiste, qui avait poussé très loin le sens de la psychologie. A tel point que ces spectateurs étaient persuadés qu’il possédait un don extralucide.

Myr et Myroska

Durant près de 4 décennies, ce couple défraya la chronique en présentant un numéro de télépathie qui médusa les spectateurs aux 4 coins de la planète. Le numéro était finement réglé : l’époux cherchait dans l’assistance des objets, tandis que sa femme avait les yeux bandés. Invariablement, ce dernier devinait les objets saisis. Le couple avait mis au point de manière fort probable un code secret extrêmement poussé. Pour autant, maitrisant un nombre considérable de subtilités psychologiques, Myr et Myroska utilisèrent d’autres techniques pour semer encore plus la confusion. Ils ne revendiquaient aucun pouvoir particulier. Ce qui n’est pas le cas de Uri Geller…

Uri Geller

S’il est bien une figure prêtant à controverse, c’est celle de Uri Geller. Car dans la longue liste des mentalistes célèbres, il est sans doute celui qui suscite le plus de débats. Né à Tel-Aviv le 20 décembre 1946, il fut médiatisé durant les années 70. Dans ces émissions il affirmait haut et fort posséder des pouvoirs surnaturels et notamment la capacité de tordre des objets par la simple force de son esprit. On n’a jamais réussi à démontrer qu’il trichait. Pour autant, ces démonstrations rendent de nombreux magiciens sceptiques, car ses derniers considèrent que Uri Geller ne possède aucun pouvoir et utilise des artifices propres à l’illusionnisme. Artiste complet, le mentaliste israélien a fait fortune en publiant de nombreux ouvrages et dirige une ligne de bijoux. Le mentalisme mène à tout !

Al Koran

Ancien coiffeur né en 1917 et mort en 1972, Edward Doe, alias Al Koran, est considéré par ses pairs comme un des meilleurs inventeurs dans le domaine du mentalisme. Il a créé de nombreux tours. Le magazine Fitness écrivait à son sujet en 1958 : « il est aussi grand psychologue que magicien ».

Dynamo

Né en 1988, Steven Frayne alias Dynamo est surnommé « Le magicien de l’impossible ». Il est connu pour son émission télévisuelle éponyme. A l’instar de Criss Angel, il est accusé d’avoir recours à des figurants et des effets spéciaux pour réaliser ses tours. Il s’est rendu célèbre notamment en marchant sur l’eau sur la rivière Thames en face du Palais de Westminster.

Derren Brown

Dans la longue liste des mentalistes rendus célèbres par le petit écran, Derren Brown détient la palme du mentaliste le plus connu de la planète. Un titre que lui dispute des figures médiatiques comme Dynamo et surtout Criss Angel. Né le 27 février 1971 à Londres, il est notamment connu notamment pour ses spectacles sur la chaîne britannique Channel 4. Ses spectacles, Mind Control et Trick of the Mind sont basés sur une combinaison de tours d’illusionnisme et de suggestions. Depuis la première diffusion de son spectacle Derren Brown: Mind Control en 2000, Derren Brown s’est rendu populaire grâce à ses tours de magie spectaculaires. Parmi ses derniers, citons le tour en direct de la roulette russe diffusé le 5 octobre 2003 sur Channel 4. L’année suivante, il dénonça les dérives du spiritisme lors d’une séance télévisuelle spectaculaire. Surdoué, il est considéré comme une figure majeure en Grande-Bretagne, dans de nombreux domaines artistiques qui dépassent le simple cadre du mentalisme.

Gary Kurtz

Né en 1961 en Allemagne, Gary Kurtz fut une star de la magie, et notamment de la cartomagie et du close-up, avant de connaitre un succès auprès du grand public dans le domaine du mentalisme. Homme de spectacle, danseur confirmé pendant dix ans à Toronto, Vancouver et Montréal (Montréal Danse) puis chorégraphe, il joue d’humour, de confusion, de tours de magie et des techniques de l’illusion. Une émission diffusée en 2003 sur M6 et présentée par Laurent Boyer, finit par asseoir définitivement sa popularité.

Richard Osterlind

Né en 1948, Richard Osterlind est très apprécié dans la communauté magique pour son sens de la pédagogie. Consultant et mentaliste reconnu, il a notamment publié une série de DVD de grande qualité, Mind Mysteries.

Max Maven

Né le 21 décembre 1950 à New-York, Max Maven est sans doute l’artiste le plus complet de cette liste. Avant de connaitre le succès en tant que magicien et mentaliste, il exerça un nombre impressionnant de métiers : animateur radio, chanteur, comédien, scénariste, consultant dans le domaine de la publicité etc. Ce mentaliste s’est produit dans plus de douze pays différents. Avec son look si spécifique, sa queue de cheval, il a publié de nombreux livres et s’est produit dans la version israélienne de l’émission de Penn and Teller, Fool Us baptisée Mi Yapil Et Ha Master (« Who Can Fool The Master?).

Penn and Teller

Duo américain célèbre, Raymond Teller et son acolyte Penn Jilette forment un binôme dans la droite lignée de Laurel et Hardy. Ils jouent de leur différence de taille, mais aussi de leur complémentarité, l’un d’eux ne parlant jamais durant leurs numéros, ce qui renforce les effets comiques. Ils combinent habilement leur sens de la comédie avec une présentation originale du mentalisme et de la magie bizarre. Leur notoriété est due à de nombreux spectacles de grande qualité, et une déclinaison d’émissions télévisuelles à succès, à commencer par Fool Us où ils défient leurs confrères à les impressionner.

Criss Angel

Né en 1967, Christopher Nicolas Sarantakos alias Criss Angel combine les effets, à mi-chemin entre illusion et mentalisme. Il s’est rendu célèbre avec son look gothique, lors de ses nombreux shows télévisuels mais aussi avec ses spectacles à Las Vegas. Criss Angel s’est fait connaître en 2005 grâce à ses émissions télévisées, notamment Mindfreak, diffusé en France sous le nom de Criss Angel : Le Magicien gothique. A l’instar de Dynamo, il s’est spécialisé dans la street magie, et utilise comme lui de nombreux figurants lors de ses prestations dans la rue. Popularisé par le petit écran, il produit des DVD et des tours de magie pour les professionnels, ainsi que des coffrets pour le grand public labélisés « Mindfreak ». Il est par ailleurs maitre de yoga.

Luke Jermay

Moins connu du grand public, Luke Jermay est considéré comme l’un des meilleurs mentalistes actuellement par ses pairs. Son inventivité et sa maitrise subtile de la psychologie, voir de la suggestion, font de lui un des meilleurs professionnels du début du 21e siècle. Ses livres spécialisés, nommés Anthologie, sont des best-sellers dans leur domaine. Au total, il s’est produit dans plus de 20 pays. Très apprécié par ses confrères, il a été consultant pour Derren Brown, Dynamo et Criss Angel notamment.

Article réalisé par : Hervé Troccaz, mentaliste
Voir son site

The following two tabs change content below.
Consultant en programmatique dans une régie publicitaire, magicien mais également Youtubeur sur ma chaine Ad-min je suis le créateur de Jmag.fr . Curieux de tout, je suis en constante recherche pour vous offrir le meilleur de la magie. Retrouvez moi également sur www.web-detective.net

Commentaires

Commentaires

Close