Houdini – mini série tv

168269

Houdini est une mini-série historique canadienne en deux parties.

Synopsis

Splendeurs et misères du plus grand maître de l’illusion de tous les temps, Harry Houdini, de l’anonymat à la gloire internationale, de la pauvreté à l’opulence.

Fiche technique

  • Titre original : Houdini
  • Réalisation : Uli Edel
  • Scénario : Nicholas Meyer
  • Musique : John Debney
  • Pays d’origine : Canada
  • Langue originale : anglais
  • Genre : Historique
  • Durée : 166 minutes
  • Casting :
    • Adrien Brody : Harry Houdini
    • Kristen Connolly : Bess Houdini, la femme d’Harry
    • Eszter Ónodi : Cecilia Weiss, la mère d’Harry
    • Tom Benedict Knight : Dash Houdini, le frère d’Harry
    • Jeremy Wheeler : Rabbi Mayer Samuel Weisz, le père d’Harry
    • Gyula Mesterházy : Guillaume II d’Allemagne
    • Simon Nader : Nicolas II de Russie
    • Iván Kamarás (en) : Grigori Raspoutine
    • Caroline Boulton : Sylvia The Bearded Lady
    • Shaun Williamson (en) : spy

Ce qu’il faut savoir sur Houdini

Harry Houdini fascine toujours autant. Interprété à travers les années par des acteurs tels que Tony Curtis (1953), Harvey Keitel (1997) ou encore Guy Pearce (2007), le célèbre prestidigitateur fait l’objet d’un nouveau biopic chez Lionsgate (avec possiblement Johnny Depp), d’un autre chez Sony et d’une comédie musicale à laquelle Hugh Jackman était attaché avant de se rétracter. Mais bien avant que tous ces projets ne voient le jour, c’est bien à la télévision qu’Houdini a effectué sa nouvelle évasion sous les traits d’Adrien Brody, dans Houdini, la minisérie évènement d’History Channel diffusée pour la première fois en France à partir de ce mardi 16 décembre sur OCS Max…

039527

Il faut bien admettre que la vie d’Houdini a de quoi passionner. Né en 1874 dans ce qui était alors l’Autriche-Hongrie (sous le nom d’Ehrich Weisz), arrivé aux Etats-Unis en 1878 avec sa famille, ce fils de rabbin qui prétendra ensuite être né sur le Nouveau Continent a mené un parcours exceptionnel et vécu une vie à la vitesse grand V, gravissant l’échelle sociale comme personne. Issu d’une famille pauvre, Houdini commence très jeune à se mettre en scène avant de faire le tour des foires avec son frère puis avec sa femme (qu’il épouse trois semaines après l’avoir rencontrée). Au fur et à mesure des années, ses tours de plus en plus complexes, ses évasions de plus en plus exceptionnelles (de coffres, de malles, de camisoles, de prison …), ses cascades de plus en plus dangereuses et son physique toujours mis à l’épreuve le rendront célèbre à travers le monde entier.

Pour recréer cette vie d’exception sur le petit écran, il a fallu un budget considérable et bien entendu des talents créatifs. A la production, on retrouve ainsi le vétéran Gerald W. Abrams (le papa de J.J. Abrams) et à la mise en scène, le réalisateur allemand Uli Edel qui a notamment réalisé Last Exit to Brooklyn et qui est passé derrière la caméra de plusieurs séries cultes commeTwin Peaks, Homicide ou encore Oz. Quant au scénario, il est signé Nicholas Meyer, à qui l’on doit le script de Sommersby avec Richard Gere et Jodie Foster mais aussi trois des films Star Trek (le II qu’il a également réalisé, le IV et le VI). Des expériences diverses pour un projet qui est resté mystérieux des mois durant et dont l’origine a de quoi faire sourire…

Né sous les auspices de Sherlock Holmes

Houdini et Sherlock Holmes ? A priori, ces deux noms n’ont pas grand-chose en commun. Et pourtant, l’histoire les a liés et la série Houdini les lie de nouveau. Ainsi, Houdini a lui-même été très proche d’Arthur Conan Doyle, le célèbre créateur du personnage de Sherlock Holmes. Amis durant quelques années, les deux hommes ont arrêté de se fréquenter lorsque leur position sur le spiritualisme les a séparés. Quant à la fiction Houdini, elle a recréé ce lien d’une toute autre manière, comme Abrams l’a expliqué cet été au siteWorldScreen.com…

584525

En 2010, alors qu’il vient de voir Sherlock Holmes, Gerald W. Abrams réalise qu’il s’agit là d’une toute nouvelle manière de montrer et tourner la vie d’un personnage de légende. Souhaitant utiliser les mêmes ingrédients modernes pour raconter l’histoire d’Houdini, il contacte Nicholas Meyer. Ce dernier est l’un de ses amis mais également l’auteur du best-seller Sherlock Holmes attaque l’Orient Express (1974), qui sera adapté au cinéma sur son propre scénario deux ans plus tard (et qui sera également nommé aux Oscars) et dans lequel Holmes rencontre Freud. Nicholas Meyer accepte d’écrire le scénario d’Houdini. Parce qu’il est passionné par le XIXème siècle mais aussi parce qu’il a lui-même une connexion avec Houdini…

Une histoire de famille et de psychanalyse !

Et pour cause, Nicholas Meyer connait bien Harry Houdini. Son père, le Docteur Bernard C. Meyer  psychanalyste, s’est intéressé au personnage et lui a même consacré un ouvrage : « Houdini : A Mind in Chains – A psychanalytic Portrait ». Un livre dont Nicholas Meyer s’est inspiré pour écrire son scénario, se servant précieusement des recherches de son père pour sa fiction. Sorti en 1976, ce livre a été plus ou moins bien reçu par les Aficionados d’Houdini certains estimant que Meyer poussait le bouchon un peu trop loin en terme de psychanalyse, comme lorsqu’il suggère une possible claustrophobie d’Houdini. Mais, pour beaucoup, ce livre a permis d’en apprendre plus sur un personnage qui a fait naître des tas de légendes : on y apprend par exemple le conflit familial qui opposait Houdini à son frère Leo.

029342

Une part de psychanalyse intervient donc dans Houdini, le héros exprimant une partie de son histoire et de ses émotions en voix-off. Le communiqué de presse américain évoquait d’ailleurs « un palpitant voyage à travers la psyché d’Houdini… » Si elle s’attarde sur l’attachement très fort d’Houdini à sa mère, la minisérie décline bien toute la vie de l’artiste, de son enfance à sa mort en 1926. Elle choisit également de prendre certains partis pris, établissant par exemple qu’Houdini était bel et bien un espion.

Les illusions d’Houdini en mode CGI

On ne peut pas raconter la vie du plus célèbre des illusionnistes sans montrer ses plus grands tours. Entièrement tournée à Budapest, la minisérie met évidemment en scène ses performances les plus incroyables, comme le furent la disparition de l’éléphant ou encore l’évasion de la cellule de torture chinoise par l’eau, sa grande favorite. La série s’ouvre d’ailleurs sur Houdini attaché en haut d’un pont, s’apprêtant à sauter vers un trou d’eau creusé dans la glace et déclarant : « It’s a hell of a way to make a living ». Tous ces tours, ces cascades ont été réalisés avec minutie et bon nombre d’effets speciaux. Selon Abrams, il y aurait 300 plans d’effet spéciaux dans la minisérie ! Les astuces et les trucs d’Houdini seront d’ailleurs montrés via de petites séquences d’animation, comme la manière dont il arrive à se libérer de ses menottes au début de sa carrière.

584623

Une première pour Adrien Brody

Il ne l’avait pas encore fait, c’est désormais réparé ! Houdini marque l’entrée d’Adrien Brody dans l’univers de la télévision. Visage indispensable du cinéma (The Grand Budapest Hotel, Le Pianiste, A bord du Darjeeling Limited, Le Village, Detachment, etc.), l’acteur n’avait en effet jamais porté le rôle principal d’une série auparavant. On l’avait certes aperçu sur le petit écran à ses débuts dans Annie McGuire (1988) ou encore dans le téléfilm Rebel Highway (1994) mais jamais dans un premier rôle. Houdini ne semble d’ailleurs pas être un choix anodin pour Brody, l’acteur étant passionné par l’homme depuis l’enfance. En 2013, il avait ainsi déclaré au Hollywood Reporter : « Depuis mon enfance, alors que je rêvais d’être un grand magicien, Harry Houdini a toujours été l’un de mes héros. Sa bravoure et sa détermination à toute épreuve continue de me fasciner ».

 

source : http://www.allocine.fr/
The following two tabs change content below.
Consultant en programmatique dans une régie publicitaire, magicien mais également Youtubeur sur ma chaine Ad-min je suis le créateur de Jmag.fr . Curieux de tout, je suis en constante recherche pour vous offrir le meilleur de la magie. Retrouvez moi également sur www.web-detective.net

Commentaires

Commentaires

Étiquettes : , , , ,
Houdini – mini série tv

168269

Houdini est une mini-série historique canadienne en deux parties.

Synopsis

Splendeurs et misères du plus grand maître de l’illusion de tous les temps, Harry Houdini, de l’anonymat à la gloire internationale, de la pauvreté à l’opulence.

Fiche technique

  • Titre original : Houdini
  • Réalisation : Uli Edel
  • Scénario : Nicholas Meyer
  • Musique : John Debney
  • Pays d’origine : Canada
  • Langue originale : anglais
  • Genre : Historique
  • Durée : 166 minutes
  • Casting :
    • Adrien Brody : Harry Houdini
    • Kristen Connolly : Bess Houdini, la femme d’Harry
    • Eszter Ónodi : Cecilia Weiss, la mère d’Harry
    • Tom Benedict Knight : Dash Houdini, le frère d’Harry
    • Jeremy Wheeler : Rabbi Mayer Samuel Weisz, le père d’Harry
    • Gyula Mesterházy : Guillaume II d’Allemagne
    • Simon Nader : Nicolas II de Russie
    • Iván Kamarás (en) : Grigori Raspoutine
    • Caroline Boulton : Sylvia The Bearded Lady
    • Shaun Williamson (en) : spy

Ce qu’il faut savoir sur Houdini

Harry Houdini fascine toujours autant. Interprété à travers les années par des acteurs tels que Tony Curtis (1953), Harvey Keitel (1997) ou encore Guy Pearce (2007), le célèbre prestidigitateur fait l’objet d’un nouveau biopic chez Lionsgate (avec possiblement Johnny Depp), d’un autre chez Sony et d’une comédie musicale à laquelle Hugh Jackman était attaché avant de se rétracter. Mais bien avant que tous ces projets ne voient le jour, c’est bien à la télévision qu’Houdini a effectué sa nouvelle évasion sous les traits d’Adrien Brody, dans Houdini, la minisérie évènement d’History Channel diffusée pour la première fois en France à partir de ce mardi 16 décembre sur OCS Max…

039527

Il faut bien admettre que la vie d’Houdini a de quoi passionner. Né en 1874 dans ce qui était alors l’Autriche-Hongrie (sous le nom d’Ehrich Weisz), arrivé aux Etats-Unis en 1878 avec sa famille, ce fils de rabbin qui prétendra ensuite être né sur le Nouveau Continent a mené un parcours exceptionnel et vécu une vie à la vitesse grand V, gravissant l’échelle sociale comme personne. Issu d’une famille pauvre, Houdini commence très jeune à se mettre en scène avant de faire le tour des foires avec son frère puis avec sa femme (qu’il épouse trois semaines après l’avoir rencontrée). Au fur et à mesure des années, ses tours de plus en plus complexes, ses évasions de plus en plus exceptionnelles (de coffres, de malles, de camisoles, de prison …), ses cascades de plus en plus dangereuses et son physique toujours mis à l’épreuve le rendront célèbre à travers le monde entier.

Pour recréer cette vie d’exception sur le petit écran, il a fallu un budget considérable et bien entendu des talents créatifs. A la production, on retrouve ainsi le vétéran Gerald W. Abrams (le papa de J.J. Abrams) et à la mise en scène, le réalisateur allemand Uli Edel qui a notamment réalisé Last Exit to Brooklyn et qui est passé derrière la caméra de plusieurs séries cultes commeTwin Peaks, Homicide ou encore Oz. Quant au scénario, il est signé Nicholas Meyer, à qui l’on doit le script de Sommersby avec Richard Gere et Jodie Foster mais aussi trois des films Star Trek (le II qu’il a également réalisé, le IV et le VI). Des expériences diverses pour un projet qui est resté mystérieux des mois durant et dont l’origine a de quoi faire sourire…

Né sous les auspices de Sherlock Holmes

Houdini et Sherlock Holmes ? A priori, ces deux noms n’ont pas grand-chose en commun. Et pourtant, l’histoire les a liés et la série Houdini les lie de nouveau. Ainsi, Houdini a lui-même été très proche d’Arthur Conan Doyle, le célèbre créateur du personnage de Sherlock Holmes. Amis durant quelques années, les deux hommes ont arrêté de se fréquenter lorsque leur position sur le spiritualisme les a séparés. Quant à la fiction Houdini, elle a recréé ce lien d’une toute autre manière, comme Abrams l’a expliqué cet été au siteWorldScreen.com…

584525

En 2010, alors qu’il vient de voir Sherlock Holmes, Gerald W. Abrams réalise qu’il s’agit là d’une toute nouvelle manière de montrer et tourner la vie d’un personnage de légende. Souhaitant utiliser les mêmes ingrédients modernes pour raconter l’histoire d’Houdini, il contacte Nicholas Meyer. Ce dernier est l’un de ses amis mais également l’auteur du best-seller Sherlock Holmes attaque l’Orient Express (1974), qui sera adapté au cinéma sur son propre scénario deux ans plus tard (et qui sera également nommé aux Oscars) et dans lequel Holmes rencontre Freud. Nicholas Meyer accepte d’écrire le scénario d’Houdini. Parce qu’il est passionné par le XIXème siècle mais aussi parce qu’il a lui-même une connexion avec Houdini…

Une histoire de famille et de psychanalyse !

Et pour cause, Nicholas Meyer connait bien Harry Houdini. Son père, le Docteur Bernard C. Meyer  psychanalyste, s’est intéressé au personnage et lui a même consacré un ouvrage : « Houdini : A Mind in Chains – A psychanalytic Portrait ». Un livre dont Nicholas Meyer s’est inspiré pour écrire son scénario, se servant précieusement des recherches de son père pour sa fiction. Sorti en 1976, ce livre a été plus ou moins bien reçu par les Aficionados d’Houdini certains estimant que Meyer poussait le bouchon un peu trop loin en terme de psychanalyse, comme lorsqu’il suggère une possible claustrophobie d’Houdini. Mais, pour beaucoup, ce livre a permis d’en apprendre plus sur un personnage qui a fait naître des tas de légendes : on y apprend par exemple le conflit familial qui opposait Houdini à son frère Leo.

029342

Une part de psychanalyse intervient donc dans Houdini, le héros exprimant une partie de son histoire et de ses émotions en voix-off. Le communiqué de presse américain évoquait d’ailleurs « un palpitant voyage à travers la psyché d’Houdini… » Si elle s’attarde sur l’attachement très fort d’Houdini à sa mère, la minisérie décline bien toute la vie de l’artiste, de son enfance à sa mort en 1926. Elle choisit également de prendre certains partis pris, établissant par exemple qu’Houdini était bel et bien un espion.

Les illusions d’Houdini en mode CGI

On ne peut pas raconter la vie du plus célèbre des illusionnistes sans montrer ses plus grands tours. Entièrement tournée à Budapest, la minisérie met évidemment en scène ses performances les plus incroyables, comme le furent la disparition de l’éléphant ou encore l’évasion de la cellule de torture chinoise par l’eau, sa grande favorite. La série s’ouvre d’ailleurs sur Houdini attaché en haut d’un pont, s’apprêtant à sauter vers un trou d’eau creusé dans la glace et déclarant : « It’s a hell of a way to make a living ». Tous ces tours, ces cascades ont été réalisés avec minutie et bon nombre d’effets speciaux. Selon Abrams, il y aurait 300 plans d’effet spéciaux dans la minisérie ! Les astuces et les trucs d’Houdini seront d’ailleurs montrés via de petites séquences d’animation, comme la manière dont il arrive à se libérer de ses menottes au début de sa carrière.

584623

Une première pour Adrien Brody

Il ne l’avait pas encore fait, c’est désormais réparé ! Houdini marque l’entrée d’Adrien Brody dans l’univers de la télévision. Visage indispensable du cinéma (The Grand Budapest Hotel, Le Pianiste, A bord du Darjeeling Limited, Le Village, Detachment, etc.), l’acteur n’avait en effet jamais porté le rôle principal d’une série auparavant. On l’avait certes aperçu sur le petit écran à ses débuts dans Annie McGuire (1988) ou encore dans le téléfilm Rebel Highway (1994) mais jamais dans un premier rôle. Houdini ne semble d’ailleurs pas être un choix anodin pour Brody, l’acteur étant passionné par l’homme depuis l’enfance. En 2013, il avait ainsi déclaré au Hollywood Reporter : « Depuis mon enfance, alors que je rêvais d’être un grand magicien, Harry Houdini a toujours été l’un de mes héros. Sa bravoure et sa détermination à toute épreuve continue de me fasciner ».

 

source : http://www.allocine.fr/
The following two tabs change content below.
Consultant en programmatique dans une régie publicitaire, magicien mais également Youtubeur sur ma chaine Ad-min je suis le créateur de Jmag.fr . Curieux de tout, je suis en constante recherche pour vous offrir le meilleur de la magie. Retrouvez moi également sur www.web-detective.net

Commentaires

Commentaires

Étiquettes : , , , ,
Close